En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: https://www.cnil.fr/fr/cookies-traceurs-que-dit-la-loi J'accepte
Aïda M'DALLA

Aïda M'DALLA

Aïda M'DALLA : un rêve devenu réalité

Aînée de quatre enfants, toute petite, je n'ai eu qu'une idée en tête : devenir chef d'entreprise.
A 14 ans, mes parents m'orientent vers un pré-apprentissage de coiffure. Un épisode difficile pour moi car d'origine tunisienne, je dois me présenter dans près d'une centaine de salons avant de trouver mon salon.
l'un me demande de changer de prénom pour la clientèle. Dès lors j'étais devenue Johanna, une identité qui m'a suivie durant 24 ans comme un alias.

Puis j'obtiens mon brevet professionnel en novembre 97 et dans la foulée je cherche un local. Issue d'un milieu modeste, mon père ouvrier m'a toujours promis de m'aider à créer mon entreprise. Une promesse qu'il tint puisqu'il débloqué pour moi, les participations qu'il avait chez son employeur.

Je me lance donc avec 50000 francs, soit moins de 8 000 euros et la rage de vaincre.

Aïda M'DALLA : le premier salon

Je trouve mon premier local dans une petite rue commerçante dijonnaise.
Tout est à refaire. Les banquiers sont évidemment peu conciliant. Toutefois, l'un d'entre eux me fait connfiance. Le premier salon Allure ouvre ses portes en mars 98 avec une collaboratrice.
Dès le départ, j'ai une idée très précise en tête. Je veux que la coiffure ne soit plus un luxe pour personne.
En 2003, je me sens prête à élargir mon activité et dès 2005, j'entre dans une véritable spirale de création de salons.

Naissance d'une holding : Aïda M'DALLA

En septembre 2007, sur les conseils de mon comptable, je continue dans cette course effrénée et crée la holding Allure. J'arrête la coiffure pour me consacrer pleinement au développement et à la gestion de création de salons.

Création d'un centre de formation de la coiffure

En 2010, je décide d'avoir mon propre centre de formation en ouvrant une école au sein même de mon pôle administratif.
En parallèle, je mets au point mes techniques de coupe alliant qualité, rapidité et efficacité.
Dès juin 2011, pour parfaire encore l'identité d'Allure, je lance une première gamme de cosmétiques accessibles et désormais je franchis une étape supplémentaire en développant des shampoings et soins capillaires en qualité professionnelle pour tous. c'est la naissance fin 2017 de la gamme Aïda M'DALLA qui est venue s'inscrire comme une nouvelle aventure personnelle.

Ce parcours reste pour moi la preuve tangible que tout rêve peut devenir réalité quels que soient les handicaps de départ, jeunesse, origines étrangères et appartenance à la gent féminine.

All comments

Remonter